L’importance de mettre en place de BONNES HABITUDES dès le plus jeune âge

Besoin de se concentrer, d’être plus en forme, de s’organiser, d’être plus motivé et d’être plus serein ?

Quels sont les avantages de la mise en place de nouvelles habitudes ?

Ancrer de nouvelles habitudes permet de supprimer le cercle vicieux des mauvaises habitudes et d’entretenir un cercle vertueux dans tous les aspects de sa vie :

  • Ses relations ;
  • Son estime de soi ;
  • Son apprentissage scolaire ;
  • Sa (future) carrière ;
  • Sa santé ; etc.

Mettre en place de nouvelles routines, bien que cela demande de nombreux efforts, est surtout riche d’enseignements et quelle satisfaction lorsque le résultat est là : cela te permet de se réaliser, d’atteindre tes objectifs et d’aller vers la meilleure version de soi-même !

QU’EST-CE QU’UNE HABITUDE ?

(…)*

C’est lorsqu’une action est effectuée automatiquement sans réflexion de notre part. Le cerveau fait beaucoup d’efforts pour apprendre une nouvelle tâche pour ensuite, grâce à la répétition, l’automatiser et en faire une habitude.

Progressivement, une action devient une routine. Elle peut servir à changer la psychologie d’une personne (mantra, ancrage, etc.) ou son physique (faire de l’exercice physique deux fois deux heures par semaine, etc.). L’habitude s’ancre dans le striatum, une région profonde et primitive du cerveau (zone impliquée dans les mouvements volontaires et la gestion de la douleur).

 (…)*

 

Comment créer une habitude ?

 Il existe une boucle de l’habitude : il faut un signal ou un déclencheur (quel sentiment est ressenti : comment je me sens), une routine (actions répétées : quoi : qu’est-ce que je fais quand je ressens tel sentiment) et une récompense (pourquoi j’agis ainsi) pour former la boucle de l’habitude. C’est le désir qui en est le principal moteur (le besoin ou le manque)

 La récompense est ce que l’on reçoit à chaque fois qu’une routine est accomplie. La plupart du temps elle se manifeste sous forme de sentiment. La récompense permet au cerveau de savoir si cette boucle mérite d’être répétée à l’avenir.

 Le besoin est ce qui alimente nos habitudes. Il est relatif au désir ou au manque. Souhaiter atteindre de nouveaux défis ou objectifs de vie nous demandent souvent d’adopter de nouvelles habitudes de vie.

(…)*

Quand créer une nouvelle habitude ?

Souvent nous attendons le dernier jour de l’année pour décider d’adopter une nouvelle habitude, ce qui est, à mon sens, une grande perte de temps.  Lorsque que tu as à cœur ton bien-être et le désir d’améliorer ta vie, il faut te lancer et prendre la décision de changer immédiatement.

Et si tu échoues, reste focus sur ton objectif, persévère et recommence jusqu’à l’atteindre. La résilience (capacité pour un individu à faire face à une situation difficile en acceptant la situation et en rebondissant positivement) constitue un point important dans la réussite. Tu acceptes le fait d’échouer car tu sais que tu es en train d’apprendre et de devenir encore meilleur.

Sommes-nous responsables de nos habitudes ?

Une fois que tu connais l’existence d’une mauvaise habitude, tu as la responsabilité d’en changer. Ce qui signifie agir en PLEINE CONSCIENCE (Mindfulness) et donc être PROACTIF (être responsable de ses actes et avancer).

 « On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche. »

Mark Twain

EST-CE POSSIBLE DE CHANGER D’HABITUDE ?

 Nous ne pouvons pas changer une habitude seulement en la supprimant, il faut la remplacer par quelque chose d’équivalent. En effet, l’habitude que tu souhaites supprimer reste stockée dans le cerveau. Si elle n’est pas modifiée, elle peut réapparaître à tout moment. Si le fait de remplacer ton habitude n’est pas volontaire, le cerveau se chargera de t’en créer une qui cette fois, pourrait être plus néfaste.

Donc, pour changer une habitude, il te faut (le mieux est encore de le noter par écrit pour pouvoir s’y référer à tout moment) :

  • Trouver ce que tu veux changer (QUOI) ;
  • Développer une croyance illimitée en ta réussite en trouvant les récompenses (POURQUOI)de ton choix ;
  • Trouver le déclencheur(SIGNAL) de l’habitude que tu désires remplacer et trouver l’habitude de remplacement ;
  • Ne pas rester seul·eet demander de l’AIDE en RESTANT CONNECTÉ·E aux personnes qui ont atteint l’objectif visé ou qui sont en train de l’atteindre ou te faire coacher/accompagner par un professionnel ;
  • Pour garantir la réussite en restant motivé·e, ne changeQU’UNE HABITUDE À LA FOIS pendant quelques semaines puis adopte une autre habitude après avoir bien ancré la première dans le cerveau.

(…)*

QU’EST-CE QUI NOUS EMPÊCHE DE CHANGER ?

 ·         Fuir tes frustrations au lieu de les accepter et de les dépasser. En les soulageant par ce qui te fait souffrir : tes mauvaises habitudes, tu ne fais que créer davantage de frustrations et entres dans un cercle vicieux au lieu de les affronter avec une nouvelle habitude plus saine pour toi.

 ·         Le cerveau reptilien a besoin d’être rassuré avec ce qu’il connaît, c’est pourquoi, il opte pour des habitudes connues réconfortantes sur le court terme (manger du chocolat) même si elles sont en réalité néfastes sur le long terme (prise de poids).

(…)*

 

COMMENT MAINTENIR UNE HABITUDE SUR LE LONG TERME ?

Sur le net, nous retrouvons ce neuromythe selon lequel « il ne faudrait que 21 jours pour se créer une habitude » : temps nécessaire pour la régénération des cellules.

En fait, il ne faut pas 21 jours pour se créer une nouvelle habitude ou la changer. Ce mythe serait né dans les années 60, suite au simple constat du chirurgien esthétique Maxwell Maltz, qu’il fallait à ses patients au moins 21 jours pour s’adapter à leur nouveau visage après une opération. Cette nouvelle fut répandue pour donner naissance au mythe des 21 jours.

En 2009, les résultats de la chercheuse Phillippa Lally et de son équipe de l’University College of London ont démontré qu’il faudrait en moyenne 66 jours pour tenir une habitude[1].

Selon d’autres scientifiques, l’instauration d’une nouvelle habitude oscillerait entre 20 et 250 jours pour une moyenne de 66 jours. (…)*

 

« Les gens qui réussissent sont tout simplement ceux qui ont des habitudes de succès. » Brian Tracy, auteur et conférencier en motivation.

 

  • Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez le livre : 

LES HABITUDES DES ÉLÈVES QUI RÉUSSISSENT”

Vous apprendrez comment il est possible pour votre enfant de devenir un élève AUTONOME et CONFIANT en son potentiel : https://amzn.to/3bl6fra

  • Si vous souhaitez aider votre enfant à : 

Développer la CONFIANCE EN SOI, travailler son INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE et améliorer son APPRENTISSAGE SCOLAIRE,

contactez-moi : dauchez.val@gmail.com

Je serai ravie de l’accompagner sur le chemin de votre réussite !

Accompagnement individuel et personnalisé (en Visio) :

Motivation- Concentration – Confiance en soi- Stress- Oral- Méthodologie- Habitudes 

A bientôt !

“Il nous appartient de libérer notre potentiel et de croire en nous !” V.D.

(…) * à lire dans le livre : ” LES HABITUDES DES ÉLÈVES QUI RÉUSSISSENT”

[1] PHILIPPA, L., Comment se forment les habitudes: modéliser la formation des habitudes dans le monde réel in Wiley Only Library. [En ligne le 16 juillet 2009]. [Consulté le 8 novembre 2019]. Disponible sur :

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ejsp.674/abstract

Add A Comment