Comment les parents peuvent aider leurs enfants à devenir AUTONOMES et à avoir plus CONFIANCE en eux ?

Tiré du livre : « Les habitudes des élèves qui réussissent » https://amzn.to/3bl6fra

 

En tant que professeure et coach, je constate que nombreux sont encore les élèves qui ont du mal à rester motivés à étudier, à entrevoir l’intérêt d’apprendre car ils se sentent incapables de réussir. Et pourquoi manquent-ils de confiance en eux ?

Avec le recul, je dirais qu’ils traînent des lacunes les empêchant de dépasser la peur de l’échec. De plus, ils n’ont pas la chance de se connaître assez en tant qu’apprenant et d’apprendre efficacement pour réussir[1]. Je ne parle pas seulement de méthodologie pour apprendre et réviser efficacement les cours.

Le plus grand défi pour les élèves, selon moi, est de réussir à organiser leur travail autour d’objectifs à atteindre. Pour ce faire, mettre en place des rituels leur est indispensable pour qu’ils restent motivés, déterminés et convaincus qu’ils peuvent RÉUSSIR leur apprentissage scolaire voire leur objectif de vie. [2]

 

Pour aider vos enfants à devenir AUTONOMES et à reprendre CONFIANCE EN EUX :

En attendant, je vous livre quelques astuces pour aider votre enfant à reprendre Confiance en lui :

ESTIME DE SOI / AMOUR DE SOI / VISION DE SOI / CONFIANCE EN SOI :

 « VISION DE SOI : c’est l’évaluation de nos qualités et de nos défauts. C’est le regard que nous portons sur nous-mêmes.

 « AMOUR DE SOI : c’est l’amour que nous avons reçu de nos parents, de nos proches en étant petits, qui crée chez nous une image de nous-mêmes.

Nous pensons que nous pouvons être respecté et aimé.

C’est également, nous accepter et nous aimer malgré nos défauts.

« LA CONFIANCE EN SOI : c’est tout ce que l’on met en œuvre pour se sentir bien avec soi-même : nos actions. C’est le sentiment de se sentir compétent.

« ESTIME DE SOI : c’est la valeur que nous avons de nous-mêmes. Si les actions que nous accomplissons sont en corrélation avec nos valeurs alors nous les trouvons valables et par conséquent, cela augmente l’estime de soi. C’est l’ensemble de tous nos actes et de nos pensées sur nous qui la construit.

Lorsque nous avons une bonne estime de nous-mêmes, nous n’accordons que peu de valeur au regard des autres.

.

Quel est le niveau d’estime de soi de votre enfant ?

 

 TEST DE ROSEMBERG SUR LE NIVEAU D’ESTIME DE SOI 

 

L’échelle de Rosenberg permet de découvrir si tu souffres d’un manque d’estime de soi.

L’échelle d’estime de soi de Rosenberg[i][ii][3], est un test qui t’aidera à évaluer le degré de satisfaction que tu as de toi-même. Il s’agit d’un simple exercice d’évaluation et d’orientation, qui ne peut en aucun cas faire office de diagnostic clinique.

Cette évaluation se fonde sur des affirmations auxquelles tu dois répondre le plus sincèrement possible selon cette échelle :

 

1 : Pas du tout d’accord

2 : Plutôt pas d’accord

3 : Plutôt d’accord

4 : Tout à fait d’accord

  • Je pense être une personne de valeur, au moins égale à n’importe quelle autre.
  • Je crois que je dispose de belles qualités.
  • Je me considère comme un·e raté·e.
  • Je suis capable de faire les choses aussi bien que les autres.
  • Je crois qu’il n’y a pas grand-chose dont je puisse être fier·e.
  • J’ai une attitude positive envers moi-même.
  • En général, je suis satisfait·e de moi-même.
  • J’aimerais avoir davantage de respect pour moi-même.
  • Je me sens vraiment inutile à certains moments.
  • Je pense parfois que je ne sers à rien.

 

Résultats :

Additionne tes scores aux questions a, b, d, f, g.

Tu as 1 point si tu as choisi 1 ; 2 points si tu as choisi 2, 3 points si tu as choisi 3 ; 4 points si tu as choisi 4.

Pour les questions c, e, h, i, j, compte 4 points si tu as choisi 1 ; 3 points si tu as choisi 2 ; 2 points si tu as choisi 3 et 1 point si tu as choisi 4.

Fais le total de tes points. Tu obtiens un score entre 10 et 40 :

  • De 34 à 40 points : estime de soi élevée, tu es fortement affirmé·e.
  • De 30 à 34 : estime de soi forte.
  • De 25 à 29 points : estime de soi moyenne. Tu ne présentes pas de problème grave d’estime de soi, mais il serait bon de l’améliorer.
  • Moins de 25 points : estime de soi très faible. Il y a un travail sur toi à entreprendre.

.

Comment aider votre enfant à développer la confiance en soi ?

DÉVELOPPER LA CONFIANCE EN SOI

 La première chose à te demander c’est :pourquoi tu n’as pas encore complètement confiance en toi ?

Écris ce qui te passe par la tête

 

 

 Ce qui t’empêche de croire en toi vient souvent de tes croyances limitantes : ce que tu te racontes à toi-même, ce que tu penses pouvoir faire (ou ne pas faire), être (ou ne pas être), etc.

Les croyances affectent ton potentiel qui lui est présent quoique tu penses de toi.

Ce sont donc tes certitudes sur ta personne que tu dois changer.

Lorsque tu crois en ton potentiel, tu passes instinctivement à l’action pour réaliser ce que tu te crois capable d’accomplir.

Et passer à l’action sans croire en toi ne conduira qu’à un petit résultat voire un échec.

 

Écris les 3 pensées limitantes qui sont les plus marquantes dans ta vie actuellement :

 

 

 

 

Maintenant, transforme ces pensées limitantes en pensées positives et actives en commençant ta phrase par « j’ai l’intention de » qui aidera ton cerveau à se mettre en action pour atteindre ton objectif.

 Exemple : si tu penses ne pas pouvoir avoir ton baccalauréat parce que tu te crois nul.e, tu écris : « J’ai l’intention de tout mettre en œuvre pour réussir à obtenir mon baccalauréat car je suis capable de réussir ».

  • J’ai l’intention de …
  • J’ai l’intention de …
  • J’ai l’intention de …

Pour réussir à dépasser tes pensées limitantes, il est nécessaire de te créer un mental avec des certitudes sur toi.

Pour cela, tu peux :

  • Réaliser des visualisations, des méditations où tu te vois réussir dans le domaine souhaité ;
  • Réaliser de l’ancrage: dire ou penser « efface » après avoir dit ou pensé quelque chose de négatif sur toi, puis remplacer cette croyance limitante par une phrases positive (comme dans l’exercice 1[4]) qui, finira à force de répétitions, par devenir une certitude.
  • Tu peux te créer un mantra : petite phrase que tu récites comme une prière qui à force de répétitions finira par opérer sur ton mental et te poussera à agir pour ton épanouissement en libérant ton plein potentiel. Cela peut être les phrases positives de l’exercice 1.
  • Tu peux le réciter le matin au lever et le soir au coucher ou à n’importe quel moment de la journée quand tu en ressentiras le besoin.
  • Ecrire ton cahier de gratitude/pleine conscience t’aidera à reprendre confiance en toi dans la mesure où tu actes par l’écrit, tel un engagement vis-à-vis de toi-même, ce que tu as déjà réalisé et ce que tu comptes changer/améliorer ou mettre en place pour réussir à atteindre ton objectif. Et du coup, tu progresses et augmentes petit à petit la confiance en toi.
  • A chaque pas réalisé, pense à te féliciter, te récompenser, te dire tout haut que tu es fier de toi : fier de la confiance en toi que tu es en train d’acquérir !
  • Je te donne cette astuce[5] toute simple pour te sentir en pleine confiance : mets tes épaules en arrière, redresse la tête et souris pendant une minute. Cela permet de ne produire que des pensées positives. De plus, comme je te l’ai écrit précédemment dans le livre, le simple fait de sourire même lorsque nous n’en avons pas envie ou en étant triste, donne le signal au cerveau de fabriquer de la dopamine, l’hormone du bonheur, car pour le cerveau, sourire signifie être joyeux. Donc souris ! J

 

LE DÉVELOPPEMENT DE L’ESTIME DE SOI et de la confiance: permet de développer le VOULOIR AGIR en relation avec le SAVOIR et le POUVOIR AGIR. Se sentir sûr de savoir et pouvoir agir en ayant une totale confiance en soi ET DONC DE PASSER A L’ACTION POUR REUSSIR !

 

Je vous laisse lire le livre : « Les habitudes des élèves qui réussissent » pour obtenir toutes les ASTUCES, OUTILS ET CONSEILS pour aider votre enfant à devenir AUTONOME. https://amzn.to/3bl6fra

.

Vous pouvez me retrouver sur mon site : www.apprendre-efficacement.fr où vous trouverez d’autres informations, astuces, conseils et méthodes pour aider votre enfant à améliorer son apprentissage scolaire,  à développer son Potentiel et à reprendre Confiance en lui.

Il pourra écouter GRATUITEMENT un exercice de respiration pour se recentrer sur toi, se calmer et avoir accès à ses capacités avant tout apprentissage.

De nombreux cadeaux y sont offerts : méditation de la confiance en soi, planning hebdomadaire, semainier, etc.

.

Je propose également de l’accompagner et de l’aider à se découvrir et à libérer son potentiel avec du COACHING /ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET PERSONNALISÉ.

Motivation- Concentration – Confiance en soi -Gestion du stress/émotions – Oral- Méthodologie- Habitudes, etc.) en face à face ou en Visio (Messenger, Skype, etc.).

Pour prendre contact avec moi, vous pouvez m’écrire : val@gmail.com.

A bientôt !

“Il nous appartient de libérer notre potentiel et de croire en nous !” V.D.

.

[1] DAUCHEZ. V., Apprendre efficacement, c’est possible., 2018

[2] DAUCHEZ. V, Les habitudes des élèves qui réussissent., 2020

[3] ROSENBERG, M., Rosenberg’s Self-Esteem Scale : Rosenberg, Morris Society and the Adolescent Self-Image, 1965. Traduction française : Évelyne F. Vallières et Robert J. Vallerand, publiée dans l’International Journal of Psychology, 1990.

[4] Page 59

[5] Déjà expliquée en page 48.

Comments

  1. abonnes kidjo

    Où l’on visite un musée, non! Une œuvre par vidéo et c’est bien assez auto vraiment très riche d’informations que l’on n’aurait jamais pu détecter tout seuls.

Add A Comment