Que sont les NEUROSCIENCES/ SCIENCES COGNITVES ?

Les neurosciences sont l’ensemble des disciplines qui étudient le système nerveux, et particulièrement le cerveau. On distingue 3   dimensions :

  • cognitive : langage, attention, mémoire ;
  • affective : émotions, ressentis ;
  • motivationnelle : mouvements, comportements.

  Les neurosciences permettent donc de mieux comprendre et mieux gérer notre façon de fonctionner face à une situation donnée, en analysant ce qui se produit au niveau de notre cerveau.

Le cerveau est capable de changer, d’évoluer à tout âge, en fonction de notre environnement. Pour le cerveau, un environnement stimulant est celui dans lequel le cerveau est sollicité à apprendre de nouvelles notions et à réaliser de nouvelles tâches. De plus, il faut savoir que la plasticité cérébrale nous permet de nous adapter à ce que nous vivons et fait que la motivation, les goûts et les envies évoluent au fil des expériences.

Les neurosciences constituent donc un excellent moyen d’analyser ce qui nous aide et nous freine lors de ce processus qu’est l’acte d’apprendre et révèle donc la nécessité de nous connaître cognitivement et psychologiquement.

 

 

Pourquoi LES NEUROSCIENCES/ SCIENCES COGNTIVES ?

L’apport des Neurosciences dans les apprentissages scolaires peut conduire à une éducation réellement différenciée qui offre à chaque élève, la possibilité de devenir co-responsable de son développement.

« Les exercices d’appréhension des intelligences multiples, de la gestion du stress, de l’hygiène cérébrale et du fonctionnement de la mémoire, menés auprès des jeunes élèves font que ces élèves viennent à l’école moins stressés, arrivent à gérer leurs mémoires et leurs apprentissages en fonction des mémoires et des intelligences sollicitées. Ils retrouvent le plaisir de l’école. Les enseignants ne parlent plus d’individus mais de personnes : ils changent leur regard sur l’élève. Leur comportement dans les conseils de classe change également : certains mots ne sont plus prononcés, il n’existe plus de jugements péremptoires ; l’évaluation de l’élève est toujours argumentée scientifiquement (…) ». [1] 

 

Qu’est-ce que LES NEUROSCIENCES apportent au jeune pendant mes accompagnements ?

L’apprenant découvrira, grâce à l’apport des Neurosciences, qu’il est nécessaire pour apprendre efficacement de se connaître cognitivement et psychologiquement. C’est la condition essentielle qui favorise l’acte d’apprendre et qui permet d’améliorer tout apprentissage.

Grâce aux Neurosciences, les jeunes non seulement découvriront leurs profils cognitif et psychologique mais ils auront également des outils et des méthodes pour développer leurs compétences et en acquérir de nouvelles.

 

 

  Volonté de :

  •             Lui faire comprendre qu’il est le seul RESPONSABLE de sa réussite ou de son échec et que c’est à lui que revient la responsabilité d’utiliser les outils, les méthodes pour l’aider à progresser. 
  •           Lui permettre de prendre du recul sur lui et sur son travail, de S’AUTO ÉVALUER pour qu’il réussisse à savoir ce qu’il doit apprendre/revoir pour s’améliorer et atteindre les objectifs qu’il s’est fixés. 
  •      Donner des clés et des outils pour retrouver la SÉRÉNITÉ, la CONFIANCE EN SOI et en SES CAPACITÉS A RÉUSSIR via de la méditation, de la respiration conscience, de l’ancrage, des exercices, etc.
  •          Lui donner des outils et des astuces pour APPRENDRE DANS LES MEILLEURES CONDITIONS.
  •       Lui faire adopter des HABITUDES/ RITUELS qui permettent de devenir AUTONOME et CONFIANT en son potentiel.

 

Sommes-nous responsables de nos habitudes * ?

 

 Une fois qu’on connaît l’existence d’une mauvaise habitude, on a la responsabilité d’en changer. Ce qui signifie agir en PLEINE CONSCIENCE (Mindfulness) et donc être PROACTIF (être responsable de ses actes et avancer).

 

 « On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche. »

Mark Twain

 

 » LES HABITUDES DES ÉLÈVES QUI RÉUSSISSENT » : https://amzn.to/3bl6fra


[1] Toscani, P., Les neurosciences au cœur de la classe. Broché- Lyon : Chronique Sociale, 2013